Réglementation

Backstops : encore un nouveau malus pour les banques !

Créé le

13.07.2022

-

Mis à jour le

18.07.2022

Déployer le processus calculatoire adapté pour
les backstops constitue
un enjeu majeur. Pourtant,
cette quatrième couche
de couverture entraîne
une décorrélation entre
le provisionnement empirique et les exigences des autorités.

Image

L’activité bancaire connaît depuis 2007 un renforcement des exigences réglementaires visant à renforcer la résilience du système financier, en limitant la survenance des crises et, lorsqu’elles surviennent, en réduisant leur ampleur et les phénomènes de contagion. L’ampleur de la crise économique et la menace sur le risque de crédit provoquée par la pandémie de Covid-19 en 2020 et 2021 confirment logiquement ces tendances.

Pour sécuriser la stabilité financière et la résilience bancaire, les autorités ont privilégié une approche quantitative, fondée sur le respect, par les établissements concernés, ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº868
Club Banque