Le financement de la transition passe par la donnée

Créé le

20.10.2022

-

Mis à jour le

25.10.2022

L’union européenne entend mettre les données environnementales au cœur des modèles d’investissement pour accélérer la transformation des entreprises. Mais il reste du chemin à parcourir avant que ces indicateurs soient fiables et standardisés.

Lors des Accords de Paris en 2015, 196 parties, dont l’Union européenne (UE), ont pris l’engagement de limiter le réchauffement climatique à un niveau bien inférieur à 2°C, de préférence à 1,5°C, par rapport au niveau préindustriel. L’engagement portait alors principalement sur les États et n’était pas suffisamment traduit en objectifs de réduction de gaz à effet de serre pour chaque secteur d’activité, et donc pour chaque entreprise. L’importance d’une transition de l’ensemble de l’économie vers un modèle neutre en carbone est aujourd’hui communément admise et se matérialise par l’engagement d’États ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº873