Square
 

La finance peut-elle penser la décroissance ?

Créé le

07.11.2023

-

Mis à jour le

20.12.2023

Respecter les limites planétaires exige de repenser un modèle de production et de consommation plus sobre, plus responsable et plus juste. Il n’y a qu’un pas à franchir pour évoquer la décroissance. La finance est-elle capable d’affronter cette perspective ?

Le modèle économique dominant, autrement dit le néolibéralisme globalisé, est entièrement fondé sur la recherche de productivité et de croissance. Or le problème de la croissance, c’est qu’une fois entraînés par sa dynamique, nous n’imaginons pas pouvoir nous arrêter. L’image classique du hamster qui tourne en rond dans sa cage jusqu’à épuisement est assez juste. À tel point que toute alternative est perçue comme étant irréaliste, voire hérétique ou antisystème, rendant difficile les réflexions sereines et constructives sur un modèle qui serait basé sur la sobriété, ou a fortiori, sur la décroissance. ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº886
RB
RB