L’avenir du reporting de
durabilité, c’est maintenant !

Créé le

19.10.2022

-

Mis à jour le

25.10.2022

Infléchir les flux financiers, inciter par la transparence et veiller à une bonne gouvernance : avec la CSRD, les institutions européennes ont arrêté un projet plus large et plus exigeant que la NFRD.

Les trois institutions de l’Union européenne (Parlement, Conseil et Commission, soit le trilogue) se sont accordées, le 21 juin dernier, pour arrêter le projet de CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive). Ce texte viendra remplacer la NFRD (Non Financial Reporting Directive) de 2014. Pour l’essentiel, la nouvelle directive renforcera le reporting extra-financier dans une perspective globale de « durabilité » plus large et plus exigeante et qui s’imposera à un plus grand nombre d’entreprises.

Il s’agit d’accentuer la transition vers une économie durable, c’est-à-dire soucieuse de ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº873