Les expositions des banques systémiques augmentent

Créé le

24.10.2022

L’EBA a publié pour la première fois des données à fin 2021 spécifiques aux 30 plus grandes institutions ayant leur siège dans l’Union bancaire et dont la mesure de l’exposition au ratio de levier dépasse 200 milliards d’euros. La publication, qui couvre 13 indicateurs, aidera les autorités compétentes à mieux identifier les établissements d’importance systémique mondiale (G-SII). Sur la base d’un échantillon stable de 27 établissements, le montant agrégé des expositions totales a augmenté de 3,3 % sur un an pour atteindre 20 992 milliards d’euros fin 2021, BNP Paribas, Crédit Agricole et Santander ayant les expositions les plus élevées. Preuve de la poursuite du développement de l’Union bancaire, les actifs intra-système financier enregistrent un bond de 37,5 %. Les actifs en dépôt et les dérivés de gré à gré ont crû respectivement de 12,2 % et de 9,6 %. Du jamais vu depuis 2013. Les actifs de « niveau 3 », qui comprennent les actifs et passifs financiers les plus illiquides et les plus difficiles à évaluer, explosent de 96,3 %, au-dessus des 258 milliards d’euros.

Expositions totales des 30 grandes banques au sein de l’UE fin 2021 (en milliards d’euros)

$!Les expositions des banques systémiques augmentent
À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº873
Club Banque