application

Réforme du LIBOR

Le FSB invite le marché à achever sa transition

Créé le

23.01.2023

Dans son rapport d’étape de décembre, le Conseil de stabilité financière (FSB) salue les progrès significatifs réalisés depuis la fin 2021 dans la transition vers l’abandon du LIBOR en faveur de taux de référence sans risque (RFR) robustes soutenus par des marchés liquides. Cette transition en douceur a accru la stabilité et l’intégrité des marchés, tandis que la cessation réussie de la plupart des taux LIBOR a facilité la transition des anciens contrats. Aux États-Unis, la transition du LIBOR en dollar américain vers le taux de financement garanti au jour le jour (SOFR) basé sur les transactions est une réussite. Devenu prédominant sur les marchés au comptant, les obligations à taux variable et les prêts syndiqués, le SOFR enregistre un volume moyen de transactions quotidiennes de 1 000 milliards de dollars. En Europe, l’€STR – le remplaçant de l’EONIA depuis début 2022 – a vu ses volumes sur les contrats dérivés croître de 30 % au sein de l’UE. La transition est loin d’être achevée. À la fin 2020, il était estimé que les expositions au LIBOR en dollar encore en circulation après l’échéance de fin juin 2023 dépasseraient les 70 000 milliards de dollars. Le FSB encourage les acteurs du marché à poursuivre leurs efforts.

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº877
Ed 2023