Hausse de l’inflation et des taux d’intérêt : des défis majeurs
pour les assureurs

Créé le

10.11.2022

-

Mis à jour le

21.11.2022

Le contexte économique et financier rebat les cartes du secteur assurantiel. Les impacts seront contrastés,
selon les lignes de métier et l’horizon
de temps. Mais ils conditionnent le futur de l’assurance.

Image
Image

L’inflation très faible et les taux d’intérêt bas, voire négatifs, sont derrière nous, conduisant à un changement drastique des politiques monétaires qui « reprice » le risque des actifs financiers. En zone euro, comme dans les autres régions du monde, l’inflation a connu un bond, passant en moins de deux ans d’un niveau négatif (-0,3 % en décembre 2020) à +10,7 % en octobre dernier. C’est également le cas en France.

La soudaineté et la brutalité de cette hausse ont été alimentées par la concomitance des chocs. Côté demande, une épargne forcée pendant la crise du Covid conjuguée ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº874bis