application

Bourse

Une année en dents de scie
pour les valeurs bancaires

Créé le

16.01.2023

-

Mis à jour le

26.01.2023

Elles sous-performent
le CAC 40 de 9 points.
Les banques françaises affichent pourtant
des résultats opérationnels robustes.

Image

Face à tant de raisons d’être pessimiste – conflit russo-ukrainien, inflation, résurgence du Covid en Chine –, le CAC 40, soutenu par des résultats résilients, n’a finalement perdu que 9,5 % sur l’année. Les valeurs bancaires, en revanche, sous-performent de 9 points, soit une baisse de 18,8 % en moyenne, après un parcours en dents de scie.

Pour évaluer ces performances, l’échantillon retenu correspond aux trois grandes valeurs françaises, SG, BNPP et CASA équipondérées en base 100 au 1er janvier 20221. L’année a été découpée en cinq périodes de hausse ou baisse, ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº877
Ed 2023