Revenus nets d’intérêts

Les marges devraient bientôt bénéficier de la hausse des taux

Créé le

20.01.2023

Dans son évaluation des risques du système financier français (ERS) de décembre 2022, la Banque de France prévoit que la marge nette d’intérêts des banques devrait profiter ces prochains trimestres d’une remontée ordonnée des taux d’intérêt, en dépit d’une augmentation du coût des dépôts un peu plus rapide à court terme que celle du rendement de l’actif. Dans son ERS de juin, elle indiquait déjà que l’analyse du bilan agrégé des banques à fin 2021 menait à « une structure de bilan où des excédents d’actifs à taux fixes et à taux variables sont financés par des passifs non rémunérés », comme les dépôts à vue, dont le coût est insensible aux variations de taux. D’après ses calculs, les revenus nets d’intérêts pourraient progresser de 15 % en moyenne en cas de choc de taux de 200 points de base (pbs).

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº877
Ed 2023