Kyndryl-THOP-Standard-Banners-1000x90

Le déploiement de l’ESG et de la finance durable se poursuit

Créé le

26.08.2022

-

Mis à jour le

31.08.2022

Les résultats du deuxième trimestre ont mis en lumière les avancées des banques en matière de finance verte et d’ESG. C’est notamment le cas de BPCE qui a communiqué avoir atteint, à fin juin 2022, une proportion de 35 % d’investissements responsables, durables ou à impact dans les activités de gestion d’actifs, contre un objectif à fin 2024 de 50 %. BNP Paribas a fait part de la poursuite du déploiement de la finance durable dans le domaine de l’asset management où les fonds ouverts classés en « Article 8 » (faisant la promotion de caractéristiques environnementales ou sociales) et en « Article 9 » (assortis d’un objectif d’investissement durable) d’après la réglementation SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) représentent à fin juin 86 % des encours de ses fonds ouverts en Europe (contre 81 % fin 2021). De son côté, Société Générale a rappelé son ambition d’atteindre 300 milliards d’euros de financement durable d’ici à 2025 et de proposer à cet horizon une formation ESG à 100 % du personnel du groupe tout en accompagnant de manière proactive tous ses clients. L’encadrement de proximité des clients entreprises qui souhaitent s’introduire en bourse fait partie des objectifs du Groupe Crédit Agricole, qui a mentionné le lancement, en septembre, par LCL du programme LCL GreenEquity. À travers celui-ci, sa filiale va accompagner les entreprises en renforçant et valorisant leur démarche ESG préalablement à leur IPO (Initial Public Offering), en particulier à travers la diffusion des bonnes pratiques de structuration, de gouvernance et de reporting en matière d’ESG.

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº871
CB Bâle