Square
 

Les défaillances d’entreprises se normalisent

Créé le

19.02.2024

-

Mis à jour le

23.02.2024

Le ralentissement économique, l’inflation, la hausse des taux et le remboursement de la dette Covid ont fortement fragilisé la santé des agents économiques. Dans son bilan des défaillances d’entreprises en France en 2023 et perspectives 2024, BPCE L’Observatoire fait état d’une hausse en 2023 du nombre des défaillances de +8 % par rapport à 2019 à 56 601. Cette normalisation touche notamment les PME-ETI (+37 % depuis 2019). Selon l’entité du groupe BPCE, 2024 sera une année difficile, avec une croissance toujours limitée (+0,7 %, après +0,8 % en 2023) et 62 000 défaillances prévues (+10 % par rapport à 2023). Les économistes de la banque mutualiste s’attendent ainsi à un effet de rattrapage partiel avec près de 250 000 emplois menacés. Des chiffres loin d’être ceux d’un scénario catastrophe. Les défaillances devraient toucher les secteurs de l’immobilier, le bâtiment, la restauration.

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº890