Prix de l’électricité

L’Europe s’empresse de réduire la facture

Créé le

24.10.2022

Après avoir jeté les bases d’un plafonnement des prix du transport maritime de pétrole russe à destination des pays tiers, les ministres de l’Énergie de l’UE sont parvenus en septembre à un accord politique sur des mesures d’urgence visant à faire baisser les prix de l’énergie et ainsi soulager les ménages et entreprises européens. Celles-ci comprennent un objectif de réduction volontaire globale de 10 % de la consommation brute d’électricité et un objectif contraignant de réduction de 5 % de la consommation d’électricité aux heures de pointe.

L’accord prévoit aussi de collecter et de redistribuer les recettes excédentaires du secteur de l’énergie aux clients finaux qui peinent à payer leurs factures. Les recettes issues du marché à 180 euros le mégawatt/heure pour les producteurs d’électricité, y compris les intermédiaires, qui utilisent des technologies dites inframarginales pour produire de l’électricité, telles que les énergies renouvelables ou le nucléaire, seront plafonnées. Est également introduite une contribution de solidarité temporaire obligatoire pour les entreprises actives dans les secteurs du pétrole brut, du gaz naturel, du charbon et du raffinage. Des mesures qui permettraient de lever plus de 140 milliards d’euros pour les États membres.

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque Nº873
Club Banque