Le modèle du search fund :
quelles opportunités pour
le marché français ?

Créé le

22.08.2022

Le concept de search fund a été introduit dans l’environnement du capital-investissement en 1984 à l’université de Stanford. Il consiste alors à proposer à de jeunes diplômés
de MBA une façon de faire de l’entrepreneuriat via la création d’un fonds permettant l’acquisition et le pilotage d’une entreprise en forte croissance, tout en étant accompagnés par des investisseurs expérimentés. Cependant, malgré les nombreux atouts que ce modèle a su démontrer pour toutes ses parties prenantes au niveau international, son développement en France est resté très limité, alors que le contexte économique semblait favorable à son émergence. Il est ainsi possible de s’interroger sur les perspectives d’investissements au niveau national pour cette classe d’actifs particulière.

Image

Le search fund possède une structure caractéristique qui le rend facilement reconnaissable parmi d’autres classes d’actifs. Ainsi, trois parties se distinguent dans ce type de modèle. Premièrement, l’entrepreneur, dont le rôle va être d’identifier et de piloter la cible pendant une durée définie et qui, à la différence des General Partner en private equity, n’a pas systématiquement une expérience significative en Finance. En effet, au niveau européen, environ la moitié des entrepreneurs à l’origine d’un search fund ont précédemment occupé des fonctions relatives au management (40 %) ou à la finance ...

À retrouver dans la revue
Image
Revue Banque NºHS-STRAT-2-2022