Congrès
 

« Le danger pour les banques de détail est celui d’un échec silencieux de l’IA »

Créé le

19.03.2024

-

Mis à jour le

19.04.2024

Capgemini marque le coup pour la 20e édition de son World Retail Banking Report en la consacrant au phénomène de l’intelligence artificielle (IA), qui occupe le devant de la scène depuis novembre 2022. Elias Ghanem, son responsable de l’intelligence marchés pour le secteur des services financiers, décrypte pour nous les résultats du rapport.

Pourquoi Capgemini consacre-t-il son 20e rapport mondial sur la banque de détail à l’IA ?

Le développement de l’IA, son impact positif et ses dangers sont au centre de toutes les conversations, y compris dans les comités de direction, avec, dans la banque de détail, la promesse de favoriser le changement, tant dans l’efficience et la productivité que dans la relation client. Dans ce contexte, nous avons voulu faire un point sur la réalité de l’IA et le stade d’avancement des banques.

Quelle IA les réseaux utilisent-ils ? Quel est le retour de leurs clients ?

À ce jour, la plupart ...

À retrouver dans la revue
Revue Banque Nº891
Banques de détail : le grand décalage entre la promesse, le discours et la réalité de l’IA
$!« Le danger pour les banques de détail est celui d’un échec silencieux de l’IA »
RB
RB