Jurisprudence étrangère : Cautionnement à première demande. Conditions générales d'affaires. Inef...

Le cautionnement à première demande émis en application d'une obligation imposée par le créancier dans ses conditions générales d'affaires rompt l'équilibre des droits et obligations entre les parties en donnant au bénéficiaire un accès facile à des fonds liquides avec, en corollaire, une possibilité d'abus. Il doit être déclaré inefficace. Bundesgerichtshof (BGH), deux arrêts, 18 avril 2002 (VII ZR 192/01) et 4 juillet 2002 (VII ZR 502/99)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°94

B&D - N° 94


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet