Agrément des banques étrangères

« En tant qu’autorité d’agrément et de contrôle, nous privilégions la sécurité du système »

Le régulateur français a la réputation d’être plutôt sévère sur la procédure d’agrément des établissements financiers. Il justifie sa position par la mission qui lui incombe de veiller à la sécurité du système bancaire. Transparence de l’actionnariat, qualité des dirigeants et respect de la réglementation sont parmi les principaux critères à respecter.

 

L'auteur

  • Olivier Jaudoin
    • Adjoint au directeur, Direction des agréments, des autorisations et de la réglementation
      ACP

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°737bis

Pays arabes - Europe : quelles stratégies pour les banques ?

Quelle tendance montrent les agréments délivrés ces dernières années sur l’implantation de banques étrangères en France ?Depuis 2008, la crise a plutôt eu pour effet de restreindre la présence des banques étrangères des principaux pays en France en raison de mouvements de restructuration, fermeture ou cessation d’activité, pour se centrer sur le pays d’origine. Mais cette tendance a concerné principalement les pays touchés par la crise, notamment en Europe, et nettement moins les pays hors OCDE.Quels sont les principaux critères étudiés par le régulateur pour délivrer son agrément ?Les ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Pays arabes/Europe : quelles stratégies pour les banques ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet