Cet article appartient au dossier : L'Asie, nouveau centre de la finance mondiale ?.

Équilibres macroéconomiques

La reconfiguration géopolitique et économique de l’Asie

À la suprématie britannique de 1815 à 1914 a succédé la domination américaine après la Première Guerre mondiale. Au début du XXIe siècle, alors que la zone Asie est devenue le principal moteur de la croissance mondiale, quel pays pourrait reprendre ce flambeau ?

1. LE CLASSEMENT FORTUNE GLOBAL 500

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°773bis

Asie : nouveau centre de la finance mondiale ?

D’après la Banque Mondiale, l’Asie, et plus spécifiquement l’Asie du Sud-Est [1] et l’Asie de l’Est [2], est le principal moteur de la croissance mondiale depuis le début de la crise financière internationale. La persistance de taux de croissance élevés dans la région a entraîné le recul progressif de la pauvreté dans cette zone. D’après le FMI, la croissance asiatique contribuera à la moitié de la croissance mondiale en 2017. En particulier, le développement des infrastructures physiques et financières soutiendra une dynamique de croissance jusqu’en 2020. La part de l’Asie dans le PIB ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

L'Asie, nouveau centre de la finance mondiale ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet