Droit des moyens et services de paiement

Quel droit de l’antiblanchiment demain ?

La Commission publie un intéressant « plan d’action pour une politique globale de l’Union en matière de prévention du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme » (Communication de la Commission (2020/C 164/06), JOUE C 164, 13 mai 2020, p. 21).

L'auteur

  • Pierre Storrer
    • Avocat au Barreau de Paris
      Kramer Levin Naftalis & Frankel LLP

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°845

Crise de COVID-19 : Quelle résilience des banques françaises ?

1. Depuis que cette chronique existe (printemps 2013), combien de fois avons-nous écrit sur le sujet de la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT) ? Trop, sans doute, pour une matière qui, outre qu’elle soit aride, ne devrait qu’être (très) accessoire au corps principal qu’est le droit des moyens et services de paiement. Mais un chroniqueur, éventuellement doublé d’un praticien, ne doit-il pas servir l’actualité, et les questions, qui se présentent ? Alors servons, puisque telle est notre fonction, de chroniqueur comme de praticien.Le blanchiment ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet