Évolution juridique

Microfinance : ordre ou transgression ?

L’Adie ne se contente pas d’accorder des microcrédits aux demandeurs d’emploi et personnes en difficulté. Elle œuvre aussi, aux côtés des banques, à faire avancer le droit afin de garantir une vraie liberté d’entreprendre à ces publics.

microcrédit

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°729

distribution des produits financiers : protection versus efficacité ?

La microfinance n’est pas réservée aux pays en voie de développement. Les micro-entreprises représentent en France 93 % du nombre total des entreprises et plus de la moitié de ce total n’a pas de salariés. La création d’entreprises est due pour plus de 40 % d’entre elles à des chômeurs. Depuis la crise, elle est devenue l’une des voies majeures de la création d’emploi : en 2009, 580 000 entreprises (dont 300 000 enregistrées sous le statut de l’auto-entrepreneur) ont été créées, contre 360 000 emplois détruits. Avec le développement des nouvelles technologies et la montée des services, qui ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet