Spéculation financière

Marchés des matières premières : "Like a rolling... yield"

Nicolas Sarkozy a indiqué en août 2010 qu'à l'occasion du G20 de Séoul, il faudrait ouvrir le chantier de « la volatilité des prix des matières premières », avec en ligne de mire, la financiarisation de ces marchés, au comptant et surtout à terme, et la présence très significative des fonds indiciels. Mais ceux-ci sont peut-être trop rapidement montrés du doigt.

Marché des matières premières

L'auteur

  • M Fleuriet
    • Professeur et co-directeur du Master Banque d'investissement et de marché
      Université Paris Dauphine

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°730 bis
Lors de leur réunion du 25 septembre 2009, les dirigeants du G20 avaient appelé à apporter des améliorations sur les marchés de dérivés de gré à gré. « Les marchés financiers ont besoin de plus de transparence et des mécanismes de découverte de prix qui fonctionnent même en période de crise. Cela suppose d’améliorer les infrastructures des marchés OTC », avions-nous recommandé dans le numéro de novembre 2008 de Revue Banque. Puisqu’évidemment les dirigeants du G20 nous écoutent, alertons-les sur le risque que présenterait une mauvaise régulation des marchés de dérivés des matières ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Où en est la réforme du système financier ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet