Innovation

Les caractéristiques juridiques d’une cryptomonnaie émise par une banque centrale

Plusieurs banques centrales réfléchissent à l’émission d’une monnaie digitale, en complément ou parfois en remplacement de la monnaie fiduciaire. Outre les implications politiques et économiques, un tel projet nécessiterait une modification de l’environnement juridique existant, voire la création d’un régime propre à ces monnaies digitales.

Cryptomonnaie émise par une banque centrale

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°829

Marchés agricoles, secteur bancaire et marchés financiers

Nous avons vu lors d’une précédente chronique quels étaient les attributs juridiques d’une monnaie [1], et ce, notamment afin de distinguer les monnaies légales des crypto-actifs. Mais plusieurs banques centrales réfléchissent à l’émission d’une monnaie digitale, en complément ou même parfois en remplacement de la monnaie fiduciaire. La décision d’émettre une monnaie digitale pour une banque centrale est d’abord d’ordre politique et économique. Mais certains aspects juridiques doivent aussi être pris en compte. Parmi ces interrogations, la première qui se pose est de savoir si ces monnaies ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet