L’introduction de l’action de groupe dans le paysage procédural français

L’introduction en droit français des actions de groupe répond aux attentes de la Commission européenne favorable à la mise en place de ce dispositif de défense des intérêts collectifs des consommateurs. Ce texte vient compléter des procédures déjà présentes dans le droit procédural français, comme l’action en représentation conjointe, peu utilisée parce que difficile à mettre en œuvre. Il est accueilli avec circonspection par les entreprises qui y voient une nouvelle forme de sanctions.

L'auteur

  • Boccara
    • Juriste - Direction des affaires juridiques
      Groupe BNP Paribas

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°HS-2014-2

L'action de groupe à la française


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)