Cet article appartient au dossier : Pour une finance durable.

Inclusion bancaire : au-delà des frontières du marché

 

Permettre à chacun un accès aux services bancaires est un enjeu incontournable pour la société. Si les modèles proposés par les établissements coopératifs ou postaux afin d’assurer une inclusion bancaire optimale doivent être multipliés, rien ne se fera sans la mise en place d’un solide cadre réglementaire.

L'auteur

    • Fondateur
      2GRecherche
    • Chercheur
      Observatoire nationale de la pauvreté et de l'exclusion bancaire

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°294

Pour une finance durable

L’influence croissante de la sphère financière au cours des trente dernières années est une réalité pour les États et les entreprises, et elle l’est tout autant pour les particuliers. Les produits bancaires et financiers (depuis le compte de dépôt jusqu’au crédit ou à l’assurance) se sont largement diffusés, au point de devenir au mieux difficilement contournables, au pire rigoureusement indispensables. Les personnes ne pouvant accéder à ces services ou y accédant de manière inappropriée se retrouvent dans l’incapacité de mener une vie normale. Les personnes sans compte, sans carte, ou ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Pour une finance durable

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet