Covid 19

L’impact sur le risque crédit

Le report d’échéances de prêt consenti aux entreprises dont l’activité est affectée par la crise sanitaire induit un état de restructuration de ces encours selon le nouveau dispositif européen de gestion des prêts non performants. Ce qui augmentera les encours de ces derniers et, de facto, le coût du risque.

Covid 19

L'auteur

  • JJCC Delaunay
    • Responsable Métier Risques & Sécurité Financière
      Groupe BPCE Filière IT
    • Enseignant vacataire universitaire Banque-Finance

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°843

Europe : L'impact du Brexit sur les places financières

Le risque de crédit est le principal risque – avec la liquidité – mis en exergue lorsqu’une crise financière, sanitaire ou économique survient sur un territoire. L’économie financière et réelle est directement impactée et génère une exposition supplémentaire en risque à laquelle les dirigeants de banque doivent faire face. Son coût comptable et prudentiel est alors sujet à forte variation. L’importance de bien comprendre son utilité, sa composition et sa finalité est primordiale pour les acteurs financiers. La crise Covid-19 que nous vivons a remis ce sujet encore plus au cœur des ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet