Groupes bancaires européens transfrontaliers : problématiques, enjeux et perspectives

La crise a permis de mesurer combien les systèmes juridiques des pays du G20 n’étaient pas adaptés au traitement des difficultés financières des établissements financiers. Le cas de l’Europe est à ce titre très représentatif : morcellement du droit européen, coordination insuffisante entre pays membres, dispositions nationales bien peu adaptées au cas particulier des établissements de crédit… le chantier juridique est vaste en la matière.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°308

Résolution des crises bancaires : vers un nouveau cadre pour les établissements

La crise financière a révélé à quel point la complexité de la structure des groupes bancaires ou financiers transfrontaliers pouvait rendre illusoire leur supervision par les autorités compétentes et affecter significativement la stabilité du système financier d’un pays, d’une région, voire même du monde entier. La faillite de Lehman Brothers le 15 septembre 2008 en a été la plus parfaite illustration. À la simple question de savoir quel était le montant total des engagements cumulés du secteur financier à cette date contre les 2 985 entités juridiques composant le groupe Lehman Brothers ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Résolutions des crises bancaires : vers un nouveau cadre pour les établissements

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet