Système bancaire européen

Des bilans renforcés, mais une intégration inachevée

Les récents changements réglementaires – dont l’accord provisoire du 4 décembre 2018 sur le paquet bancaire – ont contribué au renforcement significatif des bilans des banques européennes. Mais l’Union bancaire reste inachevée et le partage des risques demeure un point de discorde.

Une Intégration Inachevée

L'auteur

  • Alexandre Birry
    • Managing Director, Responsable mondial des études pour les Services Financiers
      S&P Global Ratings

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°830

Réduction des risques

Le contenu de l’accord politique provisoire du 4 décembre 2018 sur le paquet bancaire n’a pas donné lieu à de grandes surprises. Dans l’ensemble, les grandes lignes étaient déjà tracées. Cet accord témoigne aussi de l’absence d’appétit pour un renforcement des règles au-delà de ce qui a déjà été arrêté au niveau mondial (finalisation de Bâle III, introduction du TLAC…). Peu de changements sont à attendre quant à la gestion de bilan des banques européennes suite aux récentes annonces, les banques les ayant déjà largement mis en place par anticipation. Ces réglementations viennent à point. ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Paquet bancaire et NPL : dernières avancées et perspectives

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet