Création de valeur dans la banque : quelle alternative au ROE ? (1/2)

La littérature financière a établi que le ROE est une mesure contestable de la performance des banques. Cependant, pour des raisons qui tiennent à la réglementation, à la nature de l’activité ou à l’information disponible, le Return on Equity (ROE) demeure la principale mesure de performance appliquée dans l’industrie bancaire. Nous proposons dans cet article une mesure de performance alternative transposant dans la banque des principes financiers issus du cadre « classique » de la théorie financière.

Graphique 1

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°807

Résolution: sur qui repose l’effort ?

Les banques sont des entreprises particulières. Elles produisent un bien public et jouent de ce fait un rôle majeur dans l’économie mais elles sont par ailleurs des entreprises privées et doivent créer de la valeur pour leurs actionnaires. Dans la période qui a suivi la crise financière, les banques ont été accusées d’avoir pris des risques trop importants et d’avoir engendré des pertes massives pour leurs actionnaires et pour la société dans son ensemble.Parmi les raisons qui ont incité à des prises de risque trop grandes, la littérature financière a souligné le rôle néfaste du Return on ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet