Banque de distributeur

Oney mise sur l’innovation et le fait savoir

Automatric.jpg

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°784

Les dettes souveraines

Banque de distributeur créée en 1983 pour répondre aux besoins du groupe Auchan, Oney Banque Accord a dû faire face, suite à la crise des subprime de 2008, à un désintérêt pour le crédit à consommation de la part de ses clients. Du coup, elle a décidé de diversifier ses sources de revenus en aidant ses clients distributeurs (Auchan, mais également d'autres partenaires) à fluidifier le parcours et le passage en caisse des consommateurs. Pour 2015, la banque compte déployer ses innovations en France. Ainsi, Jean-Pierre Viboud, directeur général du Groupe Oney Banque Accord annonce que « Flash’n’pay sera déployé d’ici à la fin de l’année dans les Auchan et nous voulons y associer de la biométrie plutôt qu’une utilisation de code. » L’application de paiement mobile (voir Revue Banque n° 770) utilisera donc les acquis de l’expérience Natural Security, en proposant une identification par empreinte digitale ou par réseau veineux. Il pourrait également utiliser, en plus du QR Code, le NFC, qui tend à s’installer dans le paiement.

De même, Oney pourrait implanter le système Automatric en France dans les stations-service Auchan et toutes celles demandant cette fonction. Testé en Espagne et au Portugal, Automatric permet de ne pas payer son plein à la station. L’utilisateur s’inscrit sur www.automatric.com et ajoute sur le site, outre ses coordonnées bancaires, le numéro de plaque minéralogique de sa voiture, le type de carburant utilisé et le montant moyen de carburant souhaité, de même qu'un code confidentiel. À son arrivée à la station, le client est identifié et se voit proposer son plein habituel. Un service qui ne nécessite pas d’avoir une carte Accord.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet