Informatique

HP se scinde en deux

HPE

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°790

Troisième pilier, bail-in, TLAC... L'union bancaire à parfaire

Entreprise historique de l’informatique, tant professionnelle que grand public, HP se réinvente en se coupant en deux. Depuis début novembre, la société n’existe plus mais ses activités ont été reprises par deux autres sociétés :

  • HP Inc, qui regroupe toutes les activités de l’ex-division « PC & Print », à savoir les ordinateurs personnels (utilisés en entreprise ou chez les particuliers) et la partie impression ;
  • Hewlett-Packard Entreprise (HPE) pour tout le reste, à savoir les serveurs, le stockage, la partie réseau, les logiciels, et le service (consulting, intégration, support maintenance et infogérance). La nouvelle entreprise HPE représente 52,7 milliards de dollars de chiffres d’affaires au niveau mondial.

Pour expliquer cette scission, Gérald Karsenti, le nouveau directeur d’HPE en France après avoir dirigé HP France, estime que « cette position de n°1 du marché, avec un CA de 110 milliards de dollars, n’a pas plus de sens. Il vaut mieux être plus véloce et agile pour mieux influencer le monde dans son évolution technologique. Les modèles économiques [des deux entités, ndlr], les marchés ainsi que les compétences sont très différents. Nous ne nous démembrons pas, nous ajustons et affinons les modèles. »

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet