Cet article appartient au dossier : Gestion des ressources humaines : les ruptures annoncées.

Formation

Une université d'entreprise pour le Crédit Agricole

Face à un groupe dont le périmètre a beaucoup évolué ces dernières années et pour assurer dans des délais raisonnables des niveaux de formation homogènes, l’IFCAM s’est transformé, de la conception de nouveaux outils jusqu'à son changement de statut. Elle se présente aujourd'hui comme l'« université du groupe ».

université entreprise

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°338

Gestion des ressources humaines : les ruptures annoncées

Comment intervient l’IFCAM dans les entités du groupe Crédit Agricole ?En termes d’organisation et de mode relationnel avec les entités du groupe, l’IFCAM a connu des changements significatifs ces dernières années. Jusqu’à fin 2012, nous étions une entreprise « commerciale », les entités du groupe étant libres de faire appel ou non à l’IFCAM. Ce dispositif avait tout son sens quand il a été mis en place : les Caisses régionales étaient plus petites, les besoins de formation et les coûts de fabrication étaient moindres. L’aiguillon de la concurrence a aussi été un moyen de rendre ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Gestion des ressources humaines : les ruptures annoncées

Sur le même sujet