Cet article appartient au dossier : Gestion des ressources humaines : les ruptures annoncées.

Formation

« Les banques voient dans les alternants leurs futurs embauchés »

L'alternance est un mode de recrutement largement utilisé par les banques et un cursus très prisé par les étudiants. Pour autant elle connaît des évolutions sensibles dues aux changements des besoins des banques, mais aussi aux attentes des apprenants. Les adaptations ne sont pas toujours aisées.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°338

Gestion des ressources humaines : les ruptures annoncées

Quel état des lieux aujourd’hui en matière d’alternance dans la banque ?Il est très encourageant : l’alternance reste l’une des sources majeures de recrutement pour les établissements bancaires, qui accueillent environ 10 000 alternants, contrats de professionnalisation et d’apprentissage confondus. Environ 4 000 sont formés par le CFPB et 2 000 par Difcam, la branche alternance du Crédit Agricole.Les banques voient dans les alternants leurs futurs embauchés et elles ont pour objectif de les insérer professionnellement, pour peu, bien sûr, que ceux-ci démontrent des compétences et une ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Gestion des ressources humaines : les ruptures annoncées

Sur le même sujet