Rationalisation des opérations

L’industrialisation des back-offices bancaires s’accélère

Qu’elle soit stimulée par la réglementation ou rendue nécessaire par des exigences de rentabilité, la rationalisation des backoffices est un axe stratégique pour les banques dans les années à venir. De véritables usines bancaires verront le jour.

graph hua

L'auteur

Revue de l'article

La crise dans laquelle les établissements bancaires sont plongés depuis de nombreux mois exige, plus que jamais, de trouver de nouveaux modèles de rentabilité dans des environnements en faible croissance. Ces nouveaux modèles se construiront autour d’une offre transparente, différenciée et attractive, mais aussi autour de modèles opérationnels extrêmement économiques. Une enquête conduite auprès des principales banques européennes [1] montre que plus des deux tiers de celles-ci considèrent que le développement des usines bancaires jouera un rôle important ou très important dans les années ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet