Finance islamique en France : entre résistance idéologique et défaut méthodologique

Le déploiement en France de la finance islamique fait face à une certaine résistance due, d’une part, à son volet religieux, mais aussi au changement radical qu’elle sous-tend par rapport au système bancaire et financier existant. Pourtant, ces obstacles ne sont pas insurmontables comme le montrent les articles présentés dans cette deuxième partie du focus sur la finance islamique

L'auteur

Revue de l'article

La finance islamique a largement été médiatisée par la crise bancaire et financière. C’est celle-ci qui a permis de révéler tant au grand public qu’aux experts l’intrigante résilience [1] dont ont fait preuve les banques islamiques face à une hécatombe d’une violence telle qu’elle a entrainé les plus beaux fleurons de Wall Street et d’ailleurs à la faillite, à la nationalisation ou à la perfusion publique.C’est cette même crise qui a permis de révéler l’extraordinaire manne financière que représentait la finance islamique : plus de 1 000 milliards de dollars en 2008-2009 et plus de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

La réception de la finance islamique en France : face à la crise, une réponse éthique

Sur le même sujet