N°593 du 01/06/98

La fiscalité de l'Épargne

Introduction

La fiscalité de l'Épargne

L'arrivée de l'euro remet à l'ordre du jour l'harmonisation de la fiscalité de l'épargne au sein de l'Union européenne. Avec la suppression du risque de change et la convergence des taux, le critère fiscal deviendra en effet un élément d'appréciation essentiel de la rentabilité des fonds investis. Bruxelles propose donc à nouveau l'instauration d'une retenue à la source ou, au choix, un système d'information. Cependant, un accord entre les Quinze paraît difficile à court terme sans compter qu'un prélèvement libératoire ne réglera pas les problèmes avec les pays tiers. Pour sa part, la France est handicapée dans ce domaine à cause notamment d'une taxation lourde des investissements en actions mais aussi des obligations déclaratives vis-à-vis du fisc, un système pratiquement unique en Europe à l'heure actuelle.

Sommaire

Le dossier que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité
Tarif : 15.00 euros TTC
Revue Banque