Cet article appartient au dossier : N°593 du 01/06/98, La fiscalité de l'Épargne.

Épargne : quantité, qualité ou système ?

La crise asiatique a démontré qu'un niveau élevé d'épargne n'est pas une garantie. Il est tout aussi essentiel pour les pays d'avoir des systèmes d'intermédiation efficaces capables de conseiller et d'effectuer les meilleures allocations d'actifs tout en maîtrisant les risques.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°593

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)