Gestion d'actifs

Les gérants de fonds à l’heure du « big data »

Les nouvelles technologies de traitement des données et d’intelligence artificielle semblent prometteuses pour la gestion d’actifs, mais représentent-elles une source durable de valeur ajoutée ?

Big data

L'auteur

  • Caquineau
    • Associate Director, Equity rating chair & rating lead manager research Europe & Asia
      Morningstar France

Revue de l'article

Le terme « Big Data » désigne des ensembles de données très larges, non structurées, que les outils classiques de gestion de base de données ne sont pas en mesure de traiter. Le développement de l’intelligence artificielle et notamment l’un de ses champs d’application, le machine learning, permettent aujourd’hui de collecter, d’organiser et d’analyser ces quantités astronomiques de données qui se présentent sous de multiples formats – texte, audio, vidéo, données de localisation, imagerie satellite… L’intérêt de ces nouveaux outils pour la gestion d’actifs est évident car l’essence même de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet