Marché actions

Les secteurs gagnants de la crise

Les secteurs gagnants de la crise

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°858

BCE : Le verdissement qui vient

Revenant sur le premier semestre 2020, la société de trading IG a étudié le comportement du marché actions et constate que le secteur des technologies de l’information a largement profité de la crise sanitaire dans plusieurs pays : + 266,9% au Royaume-Uni, + 176,5% au Japon ou encore +130,1 % en Australie. Pour ce qui concerne la phase de récession, l’étude prédit que les titres qui tireront leur épingle du jeu appartiennent aux secteurs des services publics, de la santé et de la consommation de base. Et après la récession, le secteur de la finance devrait avoir le vent en poupe tout comme l’immobilier, la consommation discrétionnaire [1], l’industrie, les matériaux et les technologies de l’information.

 

[1] Par opposition à la consommation de base, la consommation discrétionnaire correspond à l’ensemble des biens et services considérés comme non essentiels.

 

Sur le même sujet