Cet article appartient au dossier : L'Asie, nouveau centre de la finance mondiale ?.

Croissance

Le vieillissement démographique de l’Asie est-il compatible avec ses ambitions financières ?

En Asie, la capacité à cumuler des excédents extérieurs et à drainer les capitaux nécessaires au financement de l’investissement risque de se trouver notablement impactée par le vieillissement accéléré de certains pays, comme la Chine ou la Corée. Ces évolutions pourraient fragiliser le développement de leurs marchés de capitaux.

1. POPULATION D’ÂGE ACTIF EN % DE LA POPULATION TOTALE

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°773bis

Asie : nouveau centre de la finance mondiale ?

L’Asie est-elle sur la voie de devenir le principal centre financier mondial ? La tentation est naturellement grande de le penser. Avec plus de la moitié de la population mondiale et un potentiel de croissance économique à moyen terme qui, selon le FMI, serait deux fois plus élevé que celui de la moyenne planétaire, une telle évolution n’aurait rien de véritablement surprenant. La région concentre déjà quasiment un cinquième du produit intérieur brut mondial et une proportion d’ailleurs encore plus élevée des transactions financières planétaires ; la capitalisation de ses entreprises ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

L'Asie, nouveau centre de la finance mondiale ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet