Cet article appartient au dossier : Cloud is in the air.

La transformation repose sur des directions responsables et des équipes pluridisciplinaires

Confrontées à des concurrents qui n’ont pas à supporter le poids d’une informatique issue de plusieurs décennies d’histoire, les grandes banques n’ont pas d’autre choix que d’accélérer la transformation de leurs systèmes d’information.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°868

Cloud is in the air

Les banques traditionnelles ont compris leur intérêt à prendre en compte le cloud. Les promesses sont en effet nombreuses. La première d’entre elles est la vitesse de déploiement d’offres en adéquation avec les nouveaux usages intensifs de la technologie. Que cela soit depuis un PC portable, une tablette ou un smartphone, les clients souhaitent accéder à toujours plus de services, rapidement, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Acteur essentiel au coeur du monde économique, la banque se doit de satisfaire ces demandes, sans compromis sur la qualité de service. Le cloud est le ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Cloud is in the air

Sur le même sujet