Cet article appartient au dossier : L'Asie, nouveau centre de la finance mondiale ?.

Investissement

La stratégie des fonds souverains asiatiques : quels enjeux pour l’Europe ?

Confrontée à des fonds souverains asiatiques dont les investissements sont nécessaires pour les économies occidentales, l’Europe doit parvenir à établir avec eux un partenariat équitable et durable. Leur exemple pourrait aussi inciter les pays européens à créer leurs propres structures d’investissement de long terme et, ainsi, réorienter leur épargne vers leurs entreprises.

trains

L'auteur

  • Bouzidi
    • pôle Eco-fi de Terra Nova
    • Directeur-fondateur
      Emena Advisory
    • Enseignant
      Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle
  • Romain Perez, Terra Nova
    • Coordinateur du pôle Eco-fi
      Terra Nova
    • Economiste
      OCDE

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°773bis

Asie : nouveau centre de la finance mondiale ?

La montée en puissance de l’Asie comme moteur de la croissance mondiale est l’une des tendances majeures caractérisant ce début de XXIe siècle. La Chine pourrait même devenir la première économie mondiale, en parité du pouvoir d’achat, dès cette année ! Le moteur économique asiatique étant souvent tiré par l’exportation, plusieurs pays de la région ont accumulé des réserves de change importantes. La Chine détient à elle seule un tiers des réserves de change mondiales et deux des dix plus importants fonds souverains mondiaux investissant souvent à l’international.Le débat sur les ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

L'Asie, nouveau centre de la finance mondiale ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet