Socram Banque, l’émetteur qui a rouvert le marché de la titrisation en France

Créée en 1968, Socram Banque est un acteur spécialisé dans la distribution de crédits automobile, adossé à 9 assureurs mutualistes, dont la Macif, la Maif et la Matmut. En 2011, l'établissement est le premier à avoir émis une opération de titrisation sur des actifs originés en France. Son directeur financier explique pourquoi il croit en ce marché.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°302

Titrisation et covered bonds : quels enjeux pour le financement des banques ?

Pourquoi être retourné sur le marché de la titrisation en 2011 ?Nos arrangeurs, BNP Paribas et Natixis, nous indiquaient qu’il y avait un intérêt, dans le marché, pour des opérations de titrisation sur des actifs de type crédits automobiles français. Or une telle offre n’existait pas. Cela nous a fait hésiter : nous n’étions pas sûrs de vouloir être les premiers à relancer ce marché en France. Nous avons pris la décision de nous lancer début 2011 et notre opération a eu lieu en mai. Son montant était de 450 millions d’euros, dont 409,5 sous forme de titres prioritaires AAA éligibles au ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Titrisation et covered bonds : quels enjeux pour le financement des banques ?

Sur le même sujet