Cet article appartient au dossier : A quoi servent les marchés financiers ?.

Objectifs et rôles des investisseurs de long terme

Quels liens entre investisseurs et investissements de long terme ?

L'auteur

  • Aurain
    • Chief Investment Officer
      Fonds de réserve pour les retraites

Pour en savoir plus

« En raison de leurs caractéristiques et de leurs modalités d’investissement, les investisseurs de long terme ont un rôle économique important.

Ainsi, ils sont le vecteur de la transformation de l’épargne en investissement de long terme. Pouvant disposer d’allocation en actifs risqués, ils permettent ainsi d’abaisser le coût du capital des entreprises. En investissant dans le capital investissement, ils permettent le développement d’innovations et de nouvelles entreprises, les restructurations industrielles, le financement des petites entreprises. En étant capables d’acheter dans les phases de retournement de marché, ils se constituent acheteurs en dernier ressort à côté des États et participent à la stabilisation de l’environnement économique.

Or, les évolutions réglementaires internationales en cours sont susceptibles de modifier les capacités d’actions de ces investisseurs. On peut citer la revue des cadres réglementaires de Bâle III et Solvency II qui tend à diminuer le poids des actifs risqués et/ou augmenter la charge en capital à leur consacrer et la revue des normes comptables vers la référence de marché qui tend à augmenter la volatilité des capitaux propres.

Cela ne signifie certainement pas que ces évolutions réglementaires sont malvenues, notamment au regard des objectifs prudentiels qui les motivent, mais qu’elles doivent s’accompagner d’une prise de conscience sur leurs impacts potentiels concernant les investissements de long terme, voire de l’étude de mesures accompagnatrices visant à préserver une allocation de l’épargne vers le capital des entreprises.

Parallèlement, il ne faut pas attendre des investisseurs de long terme une influence ne relevant ni de leur mandat, ni de leur capacité. Leur mission fondamentale est de satisfaire à leur paiement de passif. Leur rôle éminent est de diffuser l’épargne via les investissements sur des segments qu’ils sont les seuls à pouvoir intégrer à leur allocation grâce à leur horizon long et la structure de leurs fonds propres. En revanche, ils ne peuvent être les gérants de déséquilibres mondiaux patents dans le champ épargne/investissement, ni les régulateurs d’une volatilité excessive des marchés dont les causes sont à chercher dans les excès de liquidité mondiale ».

 

Cet article est extrait du Hors-Série de Revue Banque : « A quoi servent les marchés financiers ? », à paraître en juin 2011.

Commander le hors-série


 

Sommaire du dossier

A quoi servent les marchés financiers ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet