Banques de financement et d'investissement

Quel positionnement pour les établissements français à l'international ?

Après une phase de rationalisation de leurs dispositifs à l'étranger, les BFI françaises ont retrouvé des marges de manœuvre pour relancer des développements sélectifs à l'international.

L'auteur

  • Reboul
    • Senior Partner
      Roland Berger Strategy Consultants - Paris
  • Perrin
    • Principal
      Roland Berger Strategy Consultants - Paris

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°321

Banques françaises à l’international : une expansion mesurée

L'année 2013 aura été une année de normalisation pour les banques de financement et d'investissement (BFI) européennes, après les soubresauts qui se sont succédé depuis 2008. Leur valorisation a augmenté malgré une légère baisse des revenus, essentiellement grâce à la baisse de la « prime de risque » sur le secteur bancaire (multiple de 1,1 fois la valeur comptable), mais devra être étayée par une véritable croissance des PNB afin d'atteindre des ROE cibles supérieurs à 10 % tout en résistant aux éventuels impacts défavorables réglementaires (par ex. AQR, leverage ratio).Les BFI françaises ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Banques françaises à l’international : une expansion mesurée

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet