Publi-rédactionnel : Pourquoi les banques jouent-elles un rôle clé dans la lutte contre le réchauffement climatique ?

Les banques ont un rôle capital à jouer auprès des ménages pour promouvoir un mode de vie plus économe en émissions de CO2. Ces dernières découlent de la consommation, c'est-à-dire de dépenses. Or cet argent mobilisé est géré par les banques. Compte tenu de l'ampleur de l’impact déjà visible du réchauffement climatique, les banques doivent prendre leurs responsabilités et agir pour lutter contre cette catastrophe.

Enfuce

Pour en savoir plus

Les banques ont un rôle important à jouer pour aider les consommateurs à réduire leurs émissions de CO2

 

Selon un certain nombre d’études, 70 % des émissions de CO2 découlent du comportement des ménages en termes de consommation. Puisqu’elles observent et assurent le traitement de l’ensemble de nos transactions, les banques et les établissements financiers sont en mesure de jouer un rôle clé dans la lutte contre le réchauffement climatique. Leurs activités leur donnent en effet accès à une véritable mine d'informations sur les modes de consommation et les préférences.

Si les banques peuvent calculer les émissions de carbone de leurs clients à partir des statistiques sur leurs transactions, elles peuvent leur dévoiler leur empreinte carbone individuelle. Toutefois, montrer aux consommateurs les conséquences en termes de réchauffement climatique du mode de vie qu’ils ont choisi ne suffit pas. Il faut ensuite les conseiller la façon dont ils peuvent réduire leurs émissions de CO2 en intégrant les considérations liées au développement durable dans la gestion de leurs finances personnelles.

Les banques peuvent alors concevoir une gamme de produits pour répondre à ce besoin. A titre d’exemple, elles peuvent assortir les crédits qu’elle propose à leurs clients de taux d'intérêt dynamiques en fonction de leur score de développement durable. Dans cette même optique, elles peuvent également proposer des programmes de fidélisation pour réduire l'empreinte carbone de leurs clients en les incitant à privilégier les produits et services respectueux de l'environnement dans leurs achats.

 

Pourquoi les banques devraient-elles intégrer les principes de développement durable dans leurs services ?

 

Les banques ont un rôle à jouer pour aider les consommateurs à s'orienter vers un mode de vie plus durable par des conseils financiers bénéfiques à la fois pour elles-mêmes, pour le consommateur et pour l'environnement, et ce avec un réel impact.

A titre d’exemple, en termes de système de chauffage, les banques peuvent conseiller aux propriétaires de privilégier une installation géothermique plutôt qu'un raccordement au réseau collectif. Une telle préconisation permet non seulement de réduire les émissions de carbone du domicile concerné, mais également d’augmenter la valeur foncière du bien et de réduire le risque de collatéral auquel la banque est exposée.

Cela étant dit, chaque rencontre donne l’occasion aux conseillers bancaires d’aider leurs clients à adopter un mode de vie plus durable. Il ne s’agit pas d’encourager à diminuer les dépenses, mais plutôt d’inciter à consommer de manière plus responsable et durable.

 

Les raisons justifiant l’engagement d’Enfuce dans la lutte contre le réchauffement climatique

 

Enfuce a été fondée pour révolutionner le secteur des paiements. Au-delà des banques et des établissements financiers, Enfuce permet aux fintech et aux commerçants de mettre en place des méthodes de paiement plus facilement et plus rapidement, et de les rendre évolutifs à l'échelle mondiale. Et lorsque les entreprises peuvent proposer leurs propres moyens de paiement, elles aident les consommateurs à dépenser.

Ayant été fondée pour avoir un impact positif sur le long terme, Enfuce place le développement durable au cœur de son activité. De fait, ses fondateurs se sont efforcés de proposer des services permettant à leurs clients de s’engager efficacement dans la lutte contre le réchauffement climatique. Enfuce étant autorisée à stocker et à traiter des données sensibles, l'entreprise a décidé de transformer ces dernières en informations contribuant activement au bien de la planète. Ainsi est né l'outil My Carbon Action.

 

Qu'est-ce que My Carbon Action ?

 

My Carbon Action est un outil numérique permettant aux banques et établissements financiers d’estimer instantanément l'empreinte carbone de chaque transaction. Il s'agit d'une solution clé en main reposant sur une modélisation de statistiques propres à chaque pays d’une part et sur les renseignements donnés par l'utilisateur sur ses choix en termes de mode de vie personnels (régime alimentaire, logement, moyen de transport privilégié, etc.) d’autre part– une combinaison de caractéristiques démarquant My Carbon Action des tous les autres calculateurs d'empreinte carbone disponibles sur le marché.

Les banques peuvent utiliser ces API de manière flexible et les intégrer facilement dans leurs propres applications et services. Cet outil propose également plus de 100 conseils personnalisés sur la façon de réduire son empreinte carbone et d’opter pour un mode de vie plus durable.

 

My Carbon Action a aidé beaucoup de clients de banques à adopter un mode de vie durable

 

Comment les banques peuvent-elles participer à la lutte contre le réchauffement climatique ? Les clients d'une grande banque néerlandaise ont souhaité comprendre l'impact de leur mode de vie sur le climat et les changements qu'ils pouvaient opérer pour adopter un mode de vie plus durable.

Après avoir intégré les considérations liées au développement durable dans l’ensemble de ses activités, la banque a commencé à utiliser My Carbon Action pour donner des informations à ses clients concernant leur impact sur l'environnement.

En peu de temps, l'outil s'est avéré très utile. Les utilisateurs ont été particulièrement frappés par l'impact des énergies vertes, de la viande et des emballages en plastique sur l'environnement. Plus de 90 % des nouveaux utilisateurs ont répondu aux questions sur leur mode de vie dans l'application My Carbon Action ; ce qui a déjà eu un effet positif sur le comportement de 30 % des utilisateurs.

 

Le temps des discours est révolu, il faut désormais passer à l'action

 

Les citoyens sont de plus en plus informés sur le réchauffement climatique, entraînant une prise de conscience et l'adoption de modes de vie plus durables.

 

Découvrez comment les banques peuvent participer à la lutte contre le réchauffement climatique avec My Carbon Action !

 

Sur le même sujet