Réglementation

La nouvelle donne réglementaire pour la gestion d’actifs

La réglementation constituant un enjeu crucial pour la gestion d’actifs, un point d’étape sur les grands chantiers en cours s’impose, de même qu’une mise au point sur les caractéristiques de la gestion d’actifs, car les régulateurs se souciant de la stabilité financière soupçonnent cette industrie de développer le shadow banking.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°354

Gestion d'actifs : un moment stratégique pour la Place de Paris

La gestion pour compte de tiers a désormais acquis un statut d’industrie indépendante. Au cours des quatre dernières décennies, les sociétés de gestion de portefeuilles (SGP) ont pris leur autonomie, même si un certain nombre d’entre elles restent dans le giron de groupes bancaires ou assurantiels. Les régulateurs ont su encadrer l’activité de la gestion d’actifs autour des deux axes traditionnels et essentiels que sont la protection des investisseurs et l’intégrité des marchés. Depuis la crise financière américaine de 2008, une nouvelle préoccupation a pris de l’ampleur : la stabilité ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Gestion d’actifs: un moment stratégique pour la Place de Paris

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet