Préparation à la retraite en France

Les générations futures commenceront à investir par conviction

Si les Français épargnent beaucoup et sont conscients de la nécessité d’investir pour préparer leur retraite, la plupart restent bloqués sur des stratégies de taux sans risque ou à (trop) court terme. Il faudra probablement attendre la prochaine génération pour changer les logiques d’investissement et le rapport aux marchés financiers.

Retraite en France

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°826bis

Choc démographique : un défi pour les marchés

Lorsque l’AMF interroge les épargnants français lors de son baromètre annuel, on s’aperçoit que leurs préoccupations sont principalement concentrées sur leurs objectifs à très court terme (à 80 % pour faire face à des dépenses imprévues, à 74 % pour préparer des grosses dépenses comme l’achat d’une voiture…) ou leurs objectifs à très long terme (à 73 % pour faire face à la dépendance, à 69 % pour préparer sa retraite…), en négligeant les autres grandes étapes intermédiaires de la vie comme la préparation d’un projet professionnel (38 %) ou tout simplement l’augmentation de son patrimoine ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet