Innovation

La genèse des fonds Novo

Présentés le 10 juillet à Bercy par Pierre Moscovici, la réforme du Code des assurances et les fonds obligataires baptisés « Novo » vont faciliter le financement des entreprises par les assureurs. Trois acteurs de cette évolution nous en explique les raisons et objectifs.

L'auteur

  • Thierry GIAMI
    • Conseiller
      Caisse des dépôts
    • Président
      Observatoire du financement des entreprises par le marché
  • Vecchierini de Matra
    • Président du Comité des Investissement
      FFSA (Fédération Française des Sociétés d'Assurance)
  • Stéphane Baudin
    • Directeur des investissements
      HSBC Assurances

Revue de l'article

« Nouvelles obligations », c'est la signification de l'acronyme qui désigne les fonds Novo. Ils réunissent 21 investisseurs [1] : 18 sociétés d'assurance, le Fonds de réserve des retraites (FRR), le Régime additionnel de la fonction publique (ERAFP) et la Caisse des dépôts. Ils apportent 1 milliard d'euros et constituent ainsi le capital le plus important jamais collecté en une seule fois pour les PME [2] et ETI [3] en France. Ces capitaux sont destinés à des entreprises de l'industrie et des services non bancaires et non financiers qui émettront des emprunts obligataires d'une durée de 5 ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Les entreprises peuvent-elles se passer de taux bas ?

Sur le même sujet