De la difficulté de définir le short selling

Le short selling, ou vente à découvert, a été rendu responsable de la chute du cours des actions de certains établissements bancaires. Face au risque de débâcle boursière, certains États ont interdit ces pratiques en ordre dispersé. Aujourd'hui, les autorités tentent d'adopter une approche convergente pour en maîtriser les dérives.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°269

G20 : Les grands dossiers bancaires


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sur le même sujet