Marché monétaire

Ce que nous dit la crise des repo’s du 16 septembre 2019...

En septembre 2019, les banques ont été confrontées à un quasi-assèchement du marché interbancaire américain et à des taux anormalement élevés sur le marché repo. Cette situation de crise a conduit la FED à intervenir massivement sur le marché en tant que prêteur de remplacement, une première depuis 10 ans. L’auteur analyse cet événement et ses conséquences.

La Fed est intervenue massivement en tant que prêteur de remplacement

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°842

Services financiers : Faut-il avoir peur des BIG TECHS ?

La découverte du marché monétaire est un rite de passage pour tout étudiant en économie. On lui enseigne que c’est le « lieu » où se retrouvent banques commerciales et Banque centrale pour échanger leurs excédents et déficits de trésorerie, lieu sacré car il permet la mise en œuvre de la politique monétaire et la fixation du taux d’intérêt directeur pour l’économie. C’est une bonne première approximation, sauf que le diable est dans les détails, et que l’apprenti-économiste serait bien en peine aujourd’hui de trouver un tel marché, aussi bien en Europe qu’aux États-Unis. Il faut dire que ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet