Cet article appartient au dossier : Financement de la transition énergétique.

Banque multilatérale de développement

« La BEI est le premier émetteur d’obligations vertes au monde »

Financer la transition énergétique est l’une des priorités stratégiques de la BEI, qui entend jouer un rôle de chef de file dans la mobilisation des investissements. Ses partenariats avec divers intermédiaires financiers lui permettent notamment de soutenir des porteurs de projets petits et moyens, et de jouer le rôle de catalyseur pour financer des projets risqués. Elle développe des solutions de financement novatrices.

Eolienne

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°362

Financement de la transition énergétique

Climat et environnement sont une des grandes priorités de la BEI. Quelle est sa stratégie en matière de financement de la Transition énergétique (TE) ?Le changement climatique constitue sans doute le plus grand défi mondial de notre époque. En tant que premier bailleur de fonds multilatéral au monde pour le financement de l’action climatique, la Banque s’est engagée à consacrer au minimum 25 % de ses investissements à l’atténuation des changements climatiques et à l’adaptation à leurs effets, soutenant ainsi une croissance à faible intensité de carbone et à l’épreuve des changements ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Financement de la transition énergétique

Sur le même sujet